Kennedy, Noël et moi

J’espère que vous avez passé une bonne semaine, Noël approche à grands pas, c’est le moment de réfléchir aux menus de fêtes. Ma tête est en ébullition. Dans la famille de Jules, c’est le 24 que tout se fait. Chez moi c’est le 25 , le hasard fait bien les choses. Et dans ma famille, chacun apporte quelque chose et on se retrouve chez mes grands parents. Peut être des verrines de saumon, ou du fois gras avec des pommes chaudes… Ça cogite 😉

Cet article est consacré à Douglas Kennedy. Auteur américain génialissime qui parle super bien français en plus, avec un petit accent craquant. La 1ère fois que j’ai lu un livre de Douglas Kennedy, je n’ai pas pu le lâcher. Une vraie droguée. C’était Une relation dangereuse. Ce livre traite de la maternité, de la dépression postpartum et du courage d’une mère qui se bat pour son enfant. Je l’adore ce livre.

Ce qui est étonnant avec les livres de Douglas Kennedy, c’est que j’ai l’impression de jouer à la loterie à chaque fois que je commence un livre. Soit j’ai tiré le bon numéro et je ne lâche pas le livre tellement il est captivant, soit j’ai perdu et je n’aime pas du tout. Mais alors pas du tout. Ce n’est pas comme avec Guillaume Musso ou encore Katherine Pancol, je n’achèterai pas toute la collection de Douglas Kennedy. Malgré cela, cela reste un de mes auteurs favoris.

Les livres que j’ai gravé kiffé ( j’ai 22 ans, je peux encore me permettre de parler le jeun’s , non ? ^^ )

Une relation dangereuse

Piège nuptial

L’homme qui voulait vivre sa vie

Les charmes discrets de la vie conjugale

Cet instant là

Il me reste à lire murmurer à l’oreille des femmes. Peut être pour Noël…

Bonne fin de weekend à tous

lolli

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s