Mon travail

1449643710848

 

Aujourd’hui, je vais vous parler de quelque chose de plus personnel: mon travail. J’ai commencé ce job le 31 août, pour gagner plus d’argent et faire moins de trajet en voiture. Je ne savais pas du tout dans quoi je m’embarquais…

Je suis assistante d’éducation dans un collège. Surveillante pour le terme général. Mon rôle est d’assurer la sécurité des élèves, de les surveiller, de les aider en salle de permanence pour les devoirs, de veiller que tout se passe bien dans leur journée d’école. Ça c’est sur le papier. La réalité est un chouia différente.

Les adolescents de maintenant ne sont pas les mêmes qu’il y a dix ou vingt ans. Il faut le reconnaitre. Je suis face à des ados qui ne respectent pas ou peu l’autorité, qui parlent mal et qui vont plus loin parfois. Je ne m’y étais pas préparée. Les deux premières semaines, j’ai voulu démissionner car c’était horrible de se battre pour un peu d’écoute et de respect. Puis je me suis endurcie, je ne lâche rien et si je n’y arrive pas, je passe la main à mes supérieures. Ce n’est pas facile, c’est intense et un jour calme cela n’existe pas. Il y a toujours un gosse qui se fait mal, qui s’est fait virer de cours ou qui déraille. Honnêtement, je n’aime pas ce que je fais. Les élèves disciplinés et attachants sont trop peu nombreux pour me faire oublier les autres. C’est dommage car les enfants dissipés prennent toute notre attention et les autres en pâtissent forcément. Surtout qu’il y en a, des ados supers. Je me rappellerai toujours ce petit groupe de trois élèves qui m’avait fait des navettes ( biscuit provençal ) pour mon anniversaire.

Alors oui, heureusement qu’il y a les vacances scolaires pour souffler, car c’est un boulot épuisant mentalement. Je ne regrette pas d’avoir accepter, cela me fait une expérience et j’ai dépassé ma timidité. C’est une étape dans ma vie qui m’aide à m’affirmer. On ne sait pas ce dont l’avenir est fait. J’attends de voir avec impatience… 🙂

 

Pix: Pupuce, qui a des journées difficiles comme vous pouvez le voir

 

 

Lolli

Publicités

6 réflexions sur “Mon travail

  1. Oui, c’est vrai, les ados ont beaucoup changé et changeront encore. Mes petits de 11 ans sont pires que ceux de 17-18… pourtant, on n’a pas tant de différence avec eux, les principes d’éducation devraient être les mêmes ? Je ne comprends pas ce qui s’est passé ! (est-ce la faute des écrans ?)
    Courage en tous cas. Je sais que ce n’est pas facile, et qu’il y a ce risque d’oublier les gentils, mais eux aussi méritent ton attention.

    Aimé par 1 personne

  2. Je pense que les parents sont trop laxistes, ils oublient qu’ils ne sont pas copains avec leur enfant mais bien parents. Puis le monde du tactile et des écrans n’a pas aidé . Mais j’essaie de ne pas oublier ceux qui méritent qu’on s’occupe d’eux

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s