Il en faut peu pour être heureux

IMG_20170429_194502

 

Aujourd’hui on se retrouve pour évoquer quelques pistes qui rendent un peu plus heureux, ce n’est pas une recette miracle car je pense qu’il n’y en a pas. Mais j’ai remarqué que ces petites choses du quotidien que nous pouvons améliorer permettent de se sentir bien. Je me sens sereine, posée et bien dans mes baskets quand je les applique. Alors pourquoi pas vous ?

 

  • Tenir un journal positif : cela fait 2 ans que je tiens un carnet de choses positives qui m’arrivent dans la journée. J’avais trouvé l’idée sur un blog et je m’y tiens quotidiennement. Cela peut être un joli lever de soleil, un sourire, une petite attention. Soyez attentifs aux choses qui vous entourent. Ainsi le bon prend autant d’importance que le mauvais. Et quand vous avez un coup de blues, lisez vos pages, vous verrez cela fait un bien fou !

 

  • Aiguiser ses 5 sens: Nous avons tendance à ne plus nous rendre compte des belles choses qui nous entourent car le quotidien nous engloutit. Ouvrez bien l’œil pour distinguer cette hirondelle sur l’arbre, sentez l’herbe fraichement coupée, écouter le bruit de l’eau. C’est s’ouvrir au monde.

 

  • Trouver des citations, des mantras qui nous parlent: Et les mettre bien en évidence sous notre nez pour ne pas les oublier, comme un fil qui nous guide.

 

  • Ne pas anticiper: Avant j’anticipais tout, le bon comme le mauvais. Je me faisais des films. Et j’étais souvent déçue car cela ne correspondait pas à la réalité. Alors petit à petit, j’ai pris conscience qu’il fallait arrêter d’anticiper et de profiter de chaque instant. Ici et maintenant. Ce n’est pas facile mais j’y travaille chaque jour.

 

  • Le yoga: C’est la discipline qui a été une révélation pour mon  bien être. Elle diminue mon stress car je me focalise sur mon souffle, m’aide à me recentrer. Le yoga m’a fait prendre conscience de mon corps, que je n’avais pas un corps mais que j’étais ce corps. Et ça change tout.

 

  • Prendre des nouvelles de nos proches: Quoi de plus agréable qu’une bonne discussion avec notre meilleure amie ou notre mamie chérie ? Je me sens toujours bien après et cela me fait très plaisir de prendre des nouvelles des personnes que je n’ai pas l’occasion de voir autant que je le voudrais.

 

  • Trouver une activité sportive qui nous botte: Je ne suis pas sportive. Je ne l’ai jamais été. A part l’équitation, le sport me faisait horreur. Mais j’ai découvert que je ne pouvais pas laisser mon corps sans activité car un corps doit bouger. Donc je me suis mise au sport et vu que je suis une indécise , j’alterne le fitness, le yoga, la danse et l’équitation à raison de 30 min minimum par jour au moins 5 fois par semaine. Je me sens mieux, j’ai la pêche ! Alors il n’est pas trop tard pour découvrir votre sport.

 

  • Se déconnecter : La technologie est une formidable invention. Mais elle a son côté obscur. Elle nous accapare et peut nous couper des autres qui sont bien présents dans la pièce. Quoi de plus triste qu’un repas entre amis où personne ne se parle ni ne se regarde car ils sont absorbés par leur portable ? Alors posons le téléphone loin de nous à table, faisons des pauses et ayons un vrai échange. 🙂

 

  • Dormir suffisamment: C’est une activité simple et nécessaire pour le corps. Chacun a son rythme biologique et il est bon de l’écouter. Soyez attentif lors de vos prochaines nuits et sachez reconnaître le bon nombre d’heures de sommeil pour vous. Par exemple, si je dors 6h je suis vite fatiguée et très irritable toute la journée. Si je dors 10h, je vais avoir tendance à me trainer avec la flemme de faire quoi que ce soit alors que j’aurais bien dormi. Je me suis rendue compte que mon nombre idéal est 8h de sommeil. 😉

 

  • Prendre du temps pour soi : Je sais que nous avons tous un planning qui déborde, des obligations professionnelles ou familiales. Mais prenez le temps, ne serait-ce que 10 minutes, pour vous. Quelques pages d’un livre, une longue douche, un épisode d’une série. Tout le monde a besoin de se retrouver avec soi même et de se poser.

 

J’espère que ces quelques pistes vont vous aider et améliorer votre quotidien, on se retrouve dès que j’ai un moment, la correction de mon roman n’étant pas finie. Bonne semaine les loulous !!

 

 

 

Pix: Ma petite dernière qui a rejoint mon bureau
Lolli
Publicités

Une réflexion sur “Il en faut peu pour être heureux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s