Petit écran : mai 2017

Avec un peu beaucoup de retard, voici les découvertes du petit écran faites en mai. De l’horreur, des chevaliers et un film policier. Il y en a pour tous les goûts, avec mention spéciale pour The White Princess  🙂

 

american-horror-story-season1-poster

American Horror Story

Résumé: A chaque saison, des récits effrayants qui révèleront vos plus grandes peurs… Saison 1 : Une famille emménage dans une maison qui renferme bien des secrets avec des esprits qui ne seront pas de tout repos.

Mon avis: Je n’aime pas les films ou séries qui font peur. Assez contradictoire vu le titre de la série n’est ce pas ? Après avoir sursauté 3 fois dans les 10 premières minutes, j’ai accroché à l’histoire de cette famille, poussée par la curiosité. L’histoire est bien ficelée, on est intrigué par cette maison et ses habitants. Pour les plus trouillardes comme moi, vous aurez peur à de nombreux passages alors fermez les yeux 🙂 Cela fait sourire Jules et j’assume complètement.

 

landscape-1491487349-elle-the-white-princess

The white princess

Résumé: La suite de The White Queens. Au XVe siècle, une famille composée de femmes se retrouvent à la cour du roi , leur ennemi de toujours. Elizabeth la fille ainée est promise au roi pour apaiser le conflit entre les deux familles.

Mon avis: Je suis fan de cette époque. J’aime l’aspect monarchie, les complots à la cour, les anciennes traditions, cela me fascine. Alors quand je suis tombée par hasard sur cette mini série composée de 8 épisodes sur OCS , j’ai été ravie. Les décors, l’intrigue, le point de vue des femmes à la cour, je valide tout à 100% ! J’ai adoré ! Un coup de ❤

 

761037

La recrue

Résumé: James Clayton, un jeune homme intelligent et rusé, est recruté par Walter Burke, vétéran de la CIA, pour faire partie des services secrets américains. Mais avant de devenir un membre opérationnel, il doit survivre à The Farm, le lieu secret d’entraînement de la CIA. James s’impose rapidement comme l’un des meilleurs éléments de sa promotion et tombe amoureux de Layla, une autre élève. Alors qu’il s’interroge sur sa situation actuelle, Burke lui demande d’accomplir une mission à haut risque, à savoir démasquer une taupe à l’intérieur de l’Agence.

Mon avis: Un bon film policier avec une intrigue qui tient la route. Al Pacino et Colin Farrell y sont pour beaucoup, ce sont 2 bons acteurs. Le suspense reste entier jusqu’à la fin. Une petite découverte très sympa de Jules.

 

Bonne fin de semaine, on se retrouve samedi pour un nouvel article !

 

 

Pix: allociné
Lolli
Publicités

2 réflexions sur “Petit écran : mai 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s