Point culture

Aujourd’hui, je vous retrouve pour un point culture avec un film, une série et un livre. 🙂

 

108572.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Une série : Prison Break,  le retour

 

Résumé: Sept ans après la mort de Michael, Sara a refait sa vie et son frère est retombé dans ses vieux travers, s’attirant les ennuis. Libéré de prison pour bonne conduite, T-Bag reçoit un étrange courrier laissant supposer que Michael Scofield pourrait être en vie. Il transmet rapidement le message à Lincoln, lequel peine évidemment à y croire. Mais depuis cette nouvelle, quelqu’un cherche à le tuer…

Mon avis: Ce retour, je l’appréhendais un peu. J’avais adoré la 1ère saison de Prison Break qui m’avait tenu en haleine. Les autres beaucoup moins, j’avais même décroché complètement. Avec Jules, pour cette dernière saison, on s’est dit: pourquoi pas ? Cela ne coûte rien d’essayer. Nous avons bien fait. Cette reprise est haletante, on retrouve le frisson qui nous a tant manqué. Que va-t-il se passer ? LA question essentielle et omniprésente dans la série. Mon seul regret: seulement 9 épisodes pour ce retour tant attendu.

 

DSC08396.dng

Un film : Everything Everything

 

Résumé: Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois.

Mon avis: Eh oui, c’est l’adaptation en film de mon coup de cœur du mois dernier. J’avais donc hâte de le découvrir sur grand écran. Je garde une nette préférence pour le livre. Le film est sympa mais un peu trop simpliste à mon goût. L’accent est mis sur l’histoire d’amour alors que la situation de Maddy est vraiment complexe et mérite d’être développée. J’ai ressenti beaucoup plus d’émotions sur le papier. Je pense que les personnes qui n’ont pas lu le livre réussiront à entrer totalement dans le film et l’apprécieront comme ce fut le cas de Jules.

 

Riquet-a-la-houppe

Un livre: Riquet à la houppe Amélie Nothomb

 

Résumé: Avec Riquet à la houppe, Amélie Nothomb revient avec un conte pour adultes où le laid et brillant Déodat va rencontrer la belle et contemplative Trémière.

Mon avis: Les livres d’Amélie Nothomb ont marqué mon adolescence. Je ne jurai que par elle. Puis en grandissant, ses derniers romans m’ont déçu alors j’ai arrêté de les lire. Quand j’ai vu Riquet à la houppe posé sur l’étagère de la médiathèque, j’ai eu envie de me replonger dans cet univers si singulier et propre à l’auteure. Les prénoms choisis pour les protagonistes sont toujours décalés et absurdes, j’aime cette originalité. Ce conte fait réfléchir sur la réaction de l’être humain face à la beauté ou à la laideur. Cela entraîne une vraie réflexion.  J’ai apprécié ce livre qui se lit facilement. 🙂

*****

« Les gens ne sont pas indifférents à l’extrême beauté : ils la détestent très consciemment. Le très laid suscite parfois un peu de compassion ; le très beau irrite sans pitié. La clef du succès réside dans la vague joliesse qui ne dérange personne. »

 

 

Bonne journée !

 

Pix: prises sur Googles Images
Lolli

 

Publicités

3 réflexions sur “Point culture

  1. Tout comme toi j’avais adoré Prison Break saison 1 et décroché avant la fin de la série. Je n’arrive pas à me décider si je dois reprendre la série ou pas… Mais j’avoue que ton avis me pousse à le faire !
    Je ne connais ni le film ni le livre dont il est inspiré mais du coup tu me donnes envie de les découvrir. Je lirai le livre avant !
    Ado, j’étais littérallement amoureuse d’Amélie et comme toi je m’en suis détachée… Mais j’ai toujours l’espoir et l’envie de redevenir sa plus fidèle lectrice !!!

    Aimé par 1 personne

  2. Pour Prison Break ils ont bien réussi à relancer l’intrigue je ne m’y attendais pas. C’est une petite reprise avec seulement 9 épisodes mais une bonne surprise. Pour Amélie Nothomb ce n’est pas son meilleur livre mais j’ai apprécié ce conte sur la beauté et la laideur. Mon préféré restera toujours l’Hygiène de l’assassin 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s