Films août 1

Pour des raisons de budget, je ne pars pas en vacances pendant l’été. Ce qui m’a fait râler un peu beaucoup au début. Mais j’ai pris le bon côté des choses en me disant que c’était l’occasion de découvrir des nouveaux films, des livres, des séries. Alors me voilà avec un gros article sur les films vus début Août. 🙂

 

253055.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Les animaux fantastiques

Résumé: New York, 1926. Le monde des sorciers est en grand danger. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville : la communauté des sorciers risque désormais d’être à la merci des Fidèles de Salem, groupuscule fanatique des Non-Maj’ (version américaine du « Moldu ») déterminé à les anéantir. Quant au redoutable sorcier Gellert Grindelwald, après avoir fait des ravages en Europe, il a disparu… et demeure introuvable. Ignorant tout de ce conflit qui couve, Norbert Dragonneau débarque à New York au terme d’un périple à travers le monde : il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques dont certaines sont dissimulées dans les recoins magiques de sa sacoche en cuir – en apparence – banale. Mais quand Jacob Kowalski, Non-Maj’ qui ne se doute de rien, libère accidentellement quelques créatures dans les rues de la ville, la catastrophe est imminente.

Mon avis: Je suis une grande fan de la saga Harry Potter. Alors quand J.K Rowling a écrit ce scénario dans son univers magique, j’étais plus qu’emballée ! Le contexte historique est un peu différent que dans la saga du jeune sorcier, j’ai eu un peu de mal à situer l’histoire au début. Mais je me suis vite laissée embarquer dans les péripéties de Norbert avec ses créatures magiques. 🙂

 

179111.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Un homme à la hauteur

Résumé: Diane est une belle femme. Une très belle femme. Brillante avocate, elle a de l’humour et une forte personnalité. Et comme elle vient de mettre un terme à un mariage qui ne la rendait pas heureuse, la voilà enfin libre de rencontrer l’homme de sa vie. Le hasard n’existant pas, Diane reçoit le coup de fil d’un certain Alexandre, qui a retrouvé le portable qu’elle avait égaré. Très vite, quelque chose se passe lors de cette conversation téléphonique. Alexandre est courtois, drôle, visiblement cultivé… Diane est sous le charme. Un rendez-vous est rapidement fixé. Mais la rencontre ne se passe pas du tout comme prévu…

Mon avis: Une comédie romantique avec Virginie Efira plus pétillante que jamais et Jean Dujardin parfait dans son rôle. Je ne suis pas très fan des films français comme vous le savez mais j’ai passé un bon moment, un film léger mais pas tant que ça. En effet, il démontre les discriminations face aux personnes différentes qui ne correspondent pas à la « norme ». Au final, un film touchant teinté d’humour et de romantisme.

 

L-affiche-du-film-Jamais-sans-ma-fille-de-Brian-Gilbert-sorti-en-1991_exact1024x768_p

Jamais sans ma fille

Résumé: En 1984, Betty Mahmoody part en vacances avec son mari Moody d’origine iranienne et leur fille dans son pays d’origine. Très vite, l’homme est influencé par le fondamentalisme ambiant et refuse de la laisser repartir vers les États-Unis.

Mon avis: Ce film m’a donné des frissons. J’ai eu les larmes aux yeux. Le combat d’une mère qui veut repartir dans son pays avec sa fille.Une mère ui veut retrouver sa liberté. On découvre l’énorme fossé entre les mœurs orientales et occidentales. C’est vraiment un beau film que je recommande.

 

389704.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Valérian la cité des mille planètes

Résumé: Au 28ème siècle, Valérian et Laureline forment une équipe d’agents spatio-temporels chargés de maintenir l’ordre dans les territoires humains. Mandaté par le Ministre de la Défense, le duo part en mission sur l’extraordinaire cité intergalactique Alpha – une métropole en constante expansion où des espèces venues de l’univers tout entier ont convergé au fil des siècles pour partager leurs connaissances, leur savoir-faire et leur culture. Un mystère se cache au cœur d’Alpha, une force obscure qui menace l’existence paisible de la Cité des Mille Planètes.

Mon avis: Luc Besson s’est surpassé. Des décors et graphiques sublimes, un univers coloré magnifique digne d’Avatar. De jeunes acteurs méconnus pour moi que j’ai eu plaisir à découvrir dans cette histoire remplie de péripéties. 2h18 d’action, j’en ai pris plein les yeux. Hâte d’être en 2018 pour voir la suite.

 

 

478034.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Les figures de l’ombre

Résumé: Le destin extraordinaire des trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux États-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale, grâce à la mise en orbite de l’astronaute John Glenn.

Mon avis: Le sujet de la discrimination dans les années 60 m’intéresse énormément. J’ai donc beaucoup aimé ce film retraçant le combat de 3 femmes noires qui se battent pour prouver qu’elles ont leur place à la NASA à des postes importants au même titre que les blancs. Les actrices sont géniales. C’est leur jeu qui rend le film si touchant. Les protagonistes sont drôles, avec de fortes personnalités, c’était un régal de voir ce film.

 

Bonne semaine !

 

 

Pix: prises sur allociné
Lolli

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Films août 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s