Lectures Juillet n°1

e1c4abc01b6d99d0bc0e185664bf5772

 

Comme je suis en vacances, c’est l’occasion pour dévorer les livres et voyager à travers les univers différents. J’ai une grosse pile qui m’attend, vous n’avez pas fini d’entendre parler de bouquins par ici.

Je commence par 2 livres dénichés dans la bibliothèque de la mamie de Jules qui adorait lire. Lorsqu’elle est partie, nous avons pu conserver ses romans. Un bel héritage dont je suis reconnaissante. Le 3ème livre est le petit dernier de Guillaume Musso.

 

Un été si tranquille  Mary McCarthy

Résumé: Après la mort accidentelle de son mari, Eleanor Ross décide de s’accorder un temps de repos et de réflexion. Confiant son cabinet de psychothérapeute à une remplaçante, elle quitte Dublin pour se mettre au vert. Le petit village qu’elle a choisi, Wicklow, a défrayé la chronique quelques années plus tôt, une femme y ayant été assassinée. Depuis, le crime, resté impuni, n’a cessé de susciter rumeurs et spéculations. Ce petit village renferme bien des secrets…

Mon avis: Un roman que l’on prend volontiers pour lire sur la plage, sans prises de tête ni complications. On a envie de découvrir les secrets de cette petite bourgade et de rentrer chez ses habitants. Une bonne lecture qui permet d’oublier les tracas du quotidien.

« Et le temps et le monde sont toujours en mouvement. »

*****

 

L’héritage du sang Kitty Sewell

Résumé: Un mari mort lors d’une tempête… Madeleine, ne parvient pas à faire le deuil. Elle fuit le décor idyllique de la Floride pour s’installer en Angleterre, en tant que psychothérapeute. Elle deviendra pour les autres, une oreille attentive, celle dont elle n’a jamais pu profiter. Mais un jour, alors qu’elle commence à refaire surface, à prendre sa vie en main, une jeune femme, Rachel, fait une violente irruption dans sa vie, bouleversant ainsi le fragile équilibre qu’elle est parvenue à instaurer. Cette jeune femme abîmée, tant physiquement que moralement, dont la vie de l’enfant est en danger, fera replonger Madeleine, dans les plus noirs souvenirs de sa vie…

Mon avis: Le roman est un peu lent à démarrer. Je me suis un peu perdue dans les flashbacks à savoir qui est qui. L’intrigue nous pousse à chercher des réponses: d’où vient cette Rachel ? Qui est-ce ? Quel est le secret de Madeleine ? Les évènements se bousculent et s’enchaînent avec une belle surprise à la clef !

 

« La première fois avait quelque chose de magique […] comme une sorte de rite d’initiation à une part d’elle même qu’elle ignorait. »

*****

 

Un appartement à Paris  Guillaume Musso

Résumé:  Paris, un atelier d’artiste caché au fond d’une allée verdoyante. Madeline l’a loué pour s’y reposer et s’isoler. À la suite d’une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours. L’atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l’assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d’unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires.

Mon avis: Je ne l’ai pas lu jusqu’au bout. C’est le premier roman de Guillaume Musso que je ne finis pas. L’histoire est sans originalité, banale. Je ne suis pas arrivée à entrer dans le roman. C’est du déjà vu. J’ai l’impression qu’il n’est plus authentique, que le succès compte plus que sa créativité. Je n’ai plus l’amour de ses romans. Je suis déçue. Ces livres ont changé mais pas dans le bon sens selon moi. Attention ce n’est que mon avis personnel.

 

« Mais à partir d’un certain degré d’horreur et de barbarie, le sens et la rationalité n’étaient plus des outils performants pour décrypter les comportements humains. »

*****

 

 

Pix: prise sur Pinterest
Lolli

Point culture

Aujourd’hui, je vous retrouve pour un point culture avec un film, une série et un livre. 🙂

 

108572.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Une série : Prison Break,  le retour

 

Résumé: Sept ans après la mort de Michael, Sara a refait sa vie et son frère est retombé dans ses vieux travers, s’attirant les ennuis. Libéré de prison pour bonne conduite, T-Bag reçoit un étrange courrier laissant supposer que Michael Scofield pourrait être en vie. Il transmet rapidement le message à Lincoln, lequel peine évidemment à y croire. Mais depuis cette nouvelle, quelqu’un cherche à le tuer…

Mon avis: Ce retour, je l’appréhendais un peu. J’avais adoré la 1ère saison de Prison Break qui m’avait tenu en haleine. Les autres beaucoup moins, j’avais même décroché complètement. Avec Jules, pour cette dernière saison, on s’est dit: pourquoi pas ? Cela ne coûte rien d’essayer. Nous avons bien fait. Cette reprise est haletante, on retrouve le frisson qui nous a tant manqué. Que va-t-il se passer ? LA question essentielle et omniprésente dans la série. Mon seul regret: seulement 9 épisodes pour ce retour tant attendu.

 

DSC08396.dng

Un film : Everything Everything

 

Résumé: Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois.

Mon avis: Eh oui, c’est l’adaptation en film de mon coup de cœur du mois dernier. J’avais donc hâte de le découvrir sur grand écran. Je garde une nette préférence pour le livre. Le film est sympa mais un peu trop simpliste à mon goût. L’accent est mis sur l’histoire d’amour alors que la situation de Maddy est vraiment complexe et mérite d’être développée. J’ai ressenti beaucoup plus d’émotions sur le papier. Je pense que les personnes qui n’ont pas lu le livre réussiront à entrer totalement dans le film et l’apprécieront comme ce fut le cas de Jules.

 

Riquet-a-la-houppe

Un livre: Riquet à la houppe Amélie Nothomb

 

Résumé: Avec Riquet à la houppe, Amélie Nothomb revient avec un conte pour adultes où le laid et brillant Déodat va rencontrer la belle et contemplative Trémière.

Mon avis: Les livres d’Amélie Nothomb ont marqué mon adolescence. Je ne jurai que par elle. Puis en grandissant, ses derniers romans m’ont déçu alors j’ai arrêté de les lire. Quand j’ai vu Riquet à la houppe posé sur l’étagère de la médiathèque, j’ai eu envie de me replonger dans cet univers si singulier et propre à l’auteure. Les prénoms choisis pour les protagonistes sont toujours décalés et absurdes, j’aime cette originalité. Ce conte fait réfléchir sur la réaction de l’être humain face à la beauté ou à la laideur. Cela entraîne une vraie réflexion.  J’ai apprécié ce livre qui se lit facilement. 🙂

*****

« Les gens ne sont pas indifférents à l’extrême beauté : ils la détestent très consciemment. Le très laid suscite parfois un peu de compassion ; le très beau irrite sans pitié. La clef du succès réside dans la vague joliesse qui ne dérange personne. »

 

 

Bonne journée !

 

Pix: prises sur Googles Images
Lolli

 

La routine du matin

3b6bf0b82447f0e7b9869d9cd362af5b

 

Salut tout le monde ! Aujourd’hui je vais aborder un point qui peut changer une journée: votre routine du matin. La plupart des gens doivent se lever le matin pour aller travailler. Pas très motivant, on aimerait dormir encore un peu quand le réveil sonne. Être de mauvaise humeur n’est pas une fatalité. Voici ma routine pour essayer de démarrer du bon pied.

6h15 : Je me lève une heure avant de partir au travail. J’aime prendre le temps d’immerger, je déteste me préparer dans la précipitation. En général je m’étire, c’est si bon pour le corps.

6h20 : Je prend mon chocolat chaud et un petit déjeuner qui me fait plaisir. Pas de privations dès le matin ! Toujours avec un livre ou un magazine pour me réveiller en douceur. Je n’utilise pas mon portable pendant le petit déjeuner, j’évite les écrans dès le lever.

6h36 : J’ai une routine beauté assez simple. Je me maquille peu donc je gagne en temps. BB crème, fard à paupières ou rouge à lèvres. Je réfléchis à ce que je vais me mettre pendant le maquillage et la coiffure bien que j’ai toujours une petite idée. Je ne prévois pas toujours ma tenue la veille mais j’essaie d’y remédier.

6h50 : Je choisis mes bijoux, c’est le moment que je préfère. J’aime prendre soin de moi et me sentir belle. J’essaie toujours de positiver et de ne pas me focaliser sur mes défauts. 😉 Hop, on s’habille !

7h: Je prépare mon sac avec mon repas préparé la veille. Je vérifie que les chats ont tout ce qu’il faut, ainsi je pars l’esprit tranquille. Un petit bisou à mes poilus et à Jules qui dort encore ce veinard. 🙂

7h15 : Je décolle de chez moi. Si c’est l’hiver je pense à faire préchauffer ma voiture avant de m’occuper de mon repas.

Je n’anticipe pas ma journée. Je me crée une bulle. J’essaie de ne pas imaginer ce qui pourrait arriver de pire dans ma journée. Si je suis un peu stressée, je me répète:  » ça va bien se passer, ne t’en fais pas. Ce qui doit arriver arrivera. » En général, cela marche.

En ce moment on parle beaucoup du miracle morning qui consiste à se lever plus tôt pour être plus productive et accomplir ta vie. Grand projet. On m’a demandé récemment ce que j’en pensais. Pourquoi pas, mais il faut s’adapter à chaque individu. Le miracle morning n’est pas fait pour tout le monde. Écoutons notre corps et son cycle de sommeil. Perso, je me lève déjà à 6h15 tous les matins je ne me vois pas me lever 2h avant. J’ai besoin de 8h de sommeil pour me sentir en pleine forme. Écoutez vous et promis, vous ne raterez pas votre vie pour autant 😉

 

J’espère que cet article vous aura inspiré pour créer votre routine du matin.

 

 

Pix: prise ICI sur Pinterest
Lolli

 

Lectures sous le chêne

Je me suis plongée dans la lecture.  Grâce aux  livres, j’oublie tout. C’est là que je me rend compte que les livres sont mon refuge.

 

20170625_160040

 

Expérience Noa Torson tome 1 : Ne t’arrête pas    Michelle Gagnon

Résumé: Hacker talentueuse et solitaire, Noa vit depuis plusieurs années en marge de la société. Un jour, elle se réveille sur une table d’opération, une cicatrice en travers de la poitrine, sans savoir où elle est et pourquoi elle a été opérée. Elle prend la fuite poursuivie très vite par des tueurs. Pour survivre, elle a besoin d’aide car elle est la clé d’un terrible secret.

Mon avis: Un livre avec beaucoup d’action et un grand suspense. J’ai eu un peu de mal à m’attacher aux personnages ce qui m’a dérangé. On termine le livre avec beaucoup d’interrogations, j’ai hâte de lire la suite.

 » Elle n’était pas du genre à baisser les bras,même quand ça paraissait être ce qu’il y avait de plus raisonnable à faire. »

*****

 

J’ai toujours cette musique dans la tête    Agnès Martin Lugand

Résumé: Yanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s’aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin.
Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

Mon avis: Après avoir lu Entre mes mains le bonheur se faufile qui m’avait enchanté, je retrouve ma belle plume d’Agnès Martin Lugand. Ce dernier livre n’est pas mon préféré mais j’ai bien aimé voir la chute d’un des héros, la descente aux enfers. Ce que j’ai moins aimé, c’est l’ancrage dans l’histoire qui se fait trop doucement à mon gout. La surprise est totale, j’ai passé un bon moment avec Yanis et Véra.

 » Il avait sous-estimer le pouvoir de leur amour. « 

*****

 

Trylle tome 1 : l’échangée Amanda Hocking

Résumé: Le jour de ses six ans, Wendy Everly échappe à une tentative de meurtre. La coupable ? Sa propre mère, persuadée que son enfant est un monstre.Onze ans plus tard, la jeune fille découvre que sa mère avait peut-être raison… Son chemin croise celui du mystérieux Finn Holmes et sa vie bascule de nouveau : il lui révèle la vérité sur ses origines et ramène Wendy chez elle, dans un monde magique à la fois magnifique et effrayant. La voici face à un choix terrible : tirer un trait sur son passé et accepter le rôle qui l’attend dans son nouveau royaume ou rester auprès de ceux qu’elle a toujours connus ?

Mon avis: Après un début que j’ai moyennement apprécié car je trouve que l’on rentre trop vite dans le monde fantastique, j’ai apprécié l’univers créé par l’auteure. Dans ce 1er tome, nous sommes dans la découverte comme Wendy, l’héroïne. J’ai regretté le manque d’action. Au vu des critiques, le second tome promet un lot de péripéties. Curieuse de lire la suite.

 » L’imbécile pense qu’il sait tout. Le sage, lui, sait qu’il ne sait rien. « 

*****

 

 

 

Pix: Pause lecture
Lolli