Lectures d’octobre

FB_IMG_1507879911057

 

Une fois dans ma vie Gilles Legardinier

 

Résumé: Trois femmes, trois âges, trois amies que les hasards de la vie et les épreuves ont rapprochées dans un lieu comme aucun autre.
Trois façons d’aimer, dont aucune ne semble conduire au bonheur.
Séparément, elles sont perdues. Ensemble, elles ont une chance.

Mon avis: Je retrouve enfin la  belle plume de Gilles Legardinier, une histoire touchante et pleine d’humanité. Ces 3 femmes sont parfaites, avec leurs qualités et leurs défauts, leurs failles et leurs faiblesses. J’ai adoré ce livre, je l’ai terminé avec le sourire aux lèvres, émue. ❤

 

« Tu crois vraiment que ça se passe comme ça ? Tu penses réellement qu’un jour on est casée et que l’on n’a plus rien à craindre ? Demande donc à Céline… Le plus dur, jeune fille, n’est pas de commencer, mais de durer. »

*****

 Le théorème des Katherine     John Green

 

Résumé: Dix-neuf fois Colin est tombé amoureux. Dix-neuf fois la fille s’appelait Katherine. Pas Katie, ni Kat, ni Kittie, ni Cathy et surtout pas Catherine, mais KATHERINE. Et dix-neuf fois, il s’est fait larguer.

Mon avis: Je ne suis pas allée au bout de cette lecture. J’ai détesté le personnage principal, Colin que j’ai trouvé très agaçant. L’intrigue ne m’a pas tenu en haleine. J’ai décidé d’arrêter de le lire car je manque de temps pour lire donc je ne me force plus à lire jusqu’au bout. L’avez-vous lu ? Qu’en avez vous pensé ?

 

« On peut aimer quelqu’un de toutes ses forces, se dit-il. Mais le manque sera toujours plus fort que cet amour. »

*****

Cette fille c’était mon frère     Julie Anne Peters

 

Résumé: Regan voudrait juste être une ado comme les autres. Mais comment trouver sa place dans l’ombre d’un frère génial et populaire ? Un frère dont elle est la seule à partager le secret. Un secret qui ne veut plus l’être et qui va tout bouleverser.

Mon avis: C’est la première fois que je lis un roman qui traite ce domaine. Je ne vais pas vous le dévoiler, cela gâcherait un peu l’effet de surprise. J’ai été touché par Liam, Luna et Regan. J’étais immergée dans la tête de cette dernière, ce qu’elle éprouve, ce qu’elle ressent c’est comme si j’étais là. J’ai adoré cette immersion totale dans l’histoire. La nouveauté du sujet est très intéressante et je trouve important d’aborder ce thème. Seul bémol: des passages un peu longs et pas forcément nécessaires. Mais sinon j’ai beaucoup apprécié cette histoire. 🙂

 

« Soudain, ça m’a frappée : je ne reverrai plus jamais mon frère. Liam. Un trou s’est ouvert dans mon cœur. Un vide, un gouffre. »

*****

 

 

 

Pix: prise sur Pinterest
Lolli
Publicités

Dernières pages tournées

Processed with VSCO with hb2 preset

 

Une braise sous la cendre   Sabaa Tahir

 

Résumé:  Laia est une esclave. Elias est un soldat. Aucun d’entre eux n’est libre. Sous l’Empire Martial, la défiance est synonyme de mort. Ceux qui ne dédient pas leur sang et leur corps à l’Empereur risquent l’exécution des personnes qu’ils aiment et la destruction de tout ce qui leur est cher. C’est dans ce monde brutal, inspiré de la Rome ancienne, que Laia vit avec ses grands-parents et son frère aîné. Sa famille survit comme elle peut dans les allées sombres et pauvres de l’Empire. Mais quand le frère de Laia est arrêté pour trahison, Laia doit prendre une décision. En échange d’aider les rebelles qui ont promis de secourir son frère, elle doit risquer sa propre vie pour jouer les espionne à l’intérieur même de la plus grande académie militaire de l’Empire.

Mon avis: Rien que le titre m’a donné envie de lire ce roman d’aventure. J’ai été plongée dans un univers brutal, sans scrupules où chaque jour est précieux. J’ai pu parfaitement me projeter dans l’histoire, j’ai lu avec délectation chaque page. Une histoire qui mériterait d’être adaptée sur grand écran. Gros coup de cœur ❤ Hâte de lire le tome 2 !

 

« Je lève les yeux vers les étoiles et j’ai l’impression de voir l’infini. Mais toute la beauté des étoiles n’a aucun sens quand la vie sur terre est aussi horrible. »

*****

La révolte de Maddie Freeman   Katie Kacvinsky

 

Résumé: Maddie vit dans un monde où tout est virtuel, les arbres, l’école, les flirts… on ne s’aventure jamais au-dehors. Et elle se satisfait plus ou moins de cette existence. Jusqu’au jour où elle rencontre Justin. Celui-ci l’entraîne dans un univers inconnu, où les gens se voient sans le filtre de l’écran, se parlent, se touchent… Maddie découvre alors un mode de vie différent de celui que la société et ses parents lui ont imposé. Pour changer sa destinée, elle devra apprendre à se rebeller, à ses risques et périls.

Mon avis: Une image futuriste possible de notre monde. Cela m’a interpellé car cela pourrait arriver avec la présence omnisciente de la technologie. Une prise de conscience sur le fait que nous passons trop de temps sur les écrans. Un bon roman avec de l’action et une intrigue qui éveille nos consciences. Je l’ai emprunté au CDI et j’espère que de nombreux élèves vont le lire.

 

 » Embrasser quelqu’un, c’est créer un univers à soi dans sa tête. Moi, j’avais l’impression de voir enfin le monde en couleurs. »

*****

 

 

Pix: Prise sur Pinterest
Lolli

 

 

 

Lectures de fin d’été …

DSC09538

 

L’été s’achève, il est temps de faire le bilan de mes lectures de septembre. Il y en a deux, le temps m’a manqué lors de cette reprise mouvementée. Puis Outlander fait près de 1000 pages, ça compte double non ? 😉

 

Les fabuleuses tribulations d’Arthur Pepper      Phaedra Patrick

 

Résumé: Arthur Pepper, 69 ans, est un veuf qui respecte sa routine pour tenter de lutter contre le chagrin d’avoir perdu sa femme. Un an après sa mort, il décide finalement de se séparer de ses affaires, non sans mal. Dans son rangement, il va découvrir un bracelet étrange, trop clinquant pour feu son épouse. Huit charmes sont attachés à ce bracelet : un éléphant, une fleur, un livre, une palette de peintre, un tigre, un dé à coudre, un cœur et un anneau. Le vieil homme va mener une enquête et partir dans une aventure extraordinaire.

Mon avis: Ce livre est une douceur, j’ai beaucoup aimé le protagoniste qui décide de partir à la recherche de réponses concernant ce bracelet. Ses aventures sont drôles, touchantes et profondément humaines. Un livre bien écrit, une belle lecture.

« Vous ne sabotez pas ma routine : vous enrichissez mon quotidien. Il est bon de mettre un petit coup de pied dans la ruche à l’occasion. »

*****

 

 

Outlander 2 : Le talisman       Diana Gabaldon

 

Résumé: 1968. A la mort de son mari, le docteur Claire Beauchamp-Randall emmène sa fille en Écosse, sur les lieux mêmes où, vingt ans plus tôt, elle a vécu d’extraordinaires aventures… Là, elle révèle à Brianna l’incroyable secret qu’elle n’a jamais dévoilé depuis qu’elle fut retrouvée inanimée auprès d’un menhir, dans un ancien site mégalithique, après trois années d’une absence inexpliquée. Ce second volet des aventures de Claire Beauchamp à travers l’Histoire entraîne le lecteur dans le Paris du siècle des Lumières.

Mon avis : Un deuxième tome moins entrainant que le 1er, l’intrigue m’a moins emballé que le tome précédent. Mais cela reste une lecture agréable, je me suis attachée aux personnages de Claire et de Jamie, les deux protagonistes. L’écriture est fluide, le seul souci sont les personnages français que je confondais parfois. Trop de noms m’embrouille la tête parfois 😉 J’aime cette saga donc je vais continuer à mon rythme, le troisième tome attendra un peu, je cherche une lecture moins fastidieuse et plus courte.

« Mon âme t’appartient et, avec elle, tous ses recoins les plus sombres »

*****

 

Bon weekend à tous !

 

 

Pix: Septembre 2017
Lolli

Lectures Août 2

IMG_20170826_195214_099

 

Je vous présente la deuxième partie de mes lectures pendant mes vacances. Un bilan plus mitigé, avec des bons romans et des déceptions. Je vous laisse découvrir cela ci-dessous 😉

 

Joyeux suicide et bonne année !      Sophie de Villenoisy

 

Résumé: « Tu fais quoi à Noël? Moi je me suicide et toi? » Bien sûr, dit comme ça, ça peut paraître sinistre, mais à quarante-cinq ans c’est ma meilleure option. Ce n’est pas comme si je faisais des malheureux autour de moi. Comme si j’abandonnais mari et enfants. Je n’ai ni chien ni chat. Même pas un perroquet pour me pleurer. Et puis ça me laisse deux mois pour faire connaissance avec mon vrai moi. Deux mois c’est court. Ou long, ça dépend de ce qui se passe, en fait.

Mon avis: Une lecture légère pour l’été. J’ai bien aimé l’histoire qui est drôle malgré ce titre un peu funeste. Je me suis attachée à cette héroïne qui n’a plus rien à quoi se raccrocher. Ou du moins, c’est ce qu’elle pense. Je n’en dis pas plus, si vous avez envie de vous changer les idées avec un petit poche, ce livre est parfait pour vous.

 

« Je suis gravement carencée en amour et aucune vitamine, aucun complément alimentaire ne pourra me doper. J’en suis réduite à me nourrir des miettes de tendresse que l’on veut bien me donner. »

*****

 

Presque jeune, presque jolie, de nouveau célibataire      Stéphanie Pelerin

 

Résumé: Quand Ivana se fait larguer comme une vieille chaussette par Baptiste, après huit ans d’amour, il ne lui reste plus que ses kilos et ses rides à compter. Pas facile de se retrouver sur le marché des célibataires à la trentaine, quand, pour couronner le tout, on manque de confiance en soi. Tentant d’ignorer son chagrin, elle décide de reprendre sa vie (et son corps) en main et s’inscrit sur « Be my boy », célèbre site de rencontres. Si l’offre est alléchante, les produits sont souvent de second choix, voire des retours de marchandise… Heureusement, il reste les amies et le bon vin. À travers des expériences étonnantes, Ivana doit réapprendre à prendre soin d’elle. Mais rien ne sert de courir… il suffit juste d’être au bon endroit, au bon moment.

Mon avis: C’est un autre livre pour l’été, léger, trop léger à mon goût. Il m’a fait penser aux téléfilms sur M6 où tout est merveilleux. Il n’est pas crédible, l’intrigue n’est pas très prenante. Un livre livre sitôt lu, sitôt oublié.

 

 » Il n’y avait rien de plus solide que le soutien de ses amies. Pas besoin d’en avoir beaucoup. Il suffisait juste d’avoir celles pour vous rattraper avant de perdre pied. »

*****

 

Sous le même toi        Jojo Moyes

 

Résumé: Lorsque son mari meurt sans crier gare, lui laissant une montagne de dettes, Isabel Delancey doit radicalement changer de train de vie. Elle n’a d’autre choix que de déménager avec ses deux enfants pour s’installer à la campagne, dans une maison de famille délabrée. Tandis que les murs s’effritent autour d’eux, et que ses dernières économies fondent comme neige au soleil, Isabel espère pouvoir compter sur le soutien de ses voisins. Elle ne se doute pas que sa simple présence au village a réveillé de vieilles querelles… Les vies s’entrechoquent, et Isabel va découvrir que faire de cette maison le « home sweet home » dont elle rêve est un combat de chaque instant.

Mon avis: Jojo Moyes, la découverte 2017. Encore une belle lecture, avec des personnages uniques au caractère bien trempé, étonnants et touchants. Des protagonistes reliés par une maison. J’ai beaucoup aimé l’histoire, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, j’avais même du mal à lâcher ce roman. Cette auteure me fait vibrer à travers ses histoires de personnes ordinaires qui vivent un drame dans leur vie, qui sont paumés mais qui finissent par remonter à la surface. Un hymne à la vie.

 

 » Vous seriez étonnée par tout ce qu’on peut faire , dit Byron, quand on est obligé. »

*****

 

Le crime du comte Neville         Amélie Nothomb

 

Résumé: Cette année, Amélie Nothomb fait sa rentrée avec un conte de fées virant à la tragédie grecque. « Le crime du comte Neville » raconte l’histoire d’une jeune châtelaine mal dans sa peau, qui cherche à se faire assassiner par son père, pour aider ce dernier à réaliser sans dommages la prédiction d’une voyante rencontrée à l’issue d’une fugue qui n’en est pas une.

Mon avis: Je suis restée sur ma faim lorsque j’ai refermé ce livre. Je me suis dit  » Tout ça pour ça ?  » . C’est encore mon ressenti quelques jours après la fin de la lecture. Amélie Nothomb nous a habitué à beaucoup mieux. Je suis un peu déçue, je préfère ses premiers livres qui sont beaucoup plus travaillés et recherchés à mon goût.

 

 » Quand on n’est jamais ému, on n’est jamais passionné. »

*****

 

La vie et moi      Cécélia  Ahern

 

Résumé: Un jour, en rentrant du travail, Lucy Silchester trouve une enveloppe dorée par terre sur le tapis. À l’intérieur, une invitation… pour un rendez-vous avec la Vie. Sa Vie. Une vie qu’elle a perdu de vue depuis longtemps et va rencontrer… en personne. Cette Vie en question prend les traits d’un vieil homme malheureux, reflet de l’existence chaotique et désespérée de Lucy qui déteste son travail, délaisse ses amis et fuit sa famille. Mais qu’elle le veuille ou non, Lucy Silchester a un rendez-vous qu’elle va bien devoir honorer.

Mon avis: Le livre est un peu lent à démarrer, l’héroïne Lucy est toujours en train de mentir et cela m’a gêné. Mais lorsqu’elle décide de répondre à Sa Vie, son quotidien petit à petit va changer, Lucy va changer au plus profond d’elle même. On rit, on sourit, et surtout, on s’imagine comment serait notre vie autrement. Ce roman amène à l’introspection.

 

 » Votre vie est là, avec vous. Alors, en plus d’offrir de l’amour et de l’affection à vos époux, épouses, parents, enfants et amis qui vous entourent, n’oubliez pas d’en faire autant pour votre vie, parce qu’elle vous appartient. « 

*****

 

 

Je tenais aussi à vous remercier de votre fidélité. Je tiens également à souhaiter la bienvenue aux nouveaux sur ce blog qui est un peu comme mon chez-moi. Merci à tous.

 

 

 

Pix: lecture à la plage, Août 2017
Lolli

Lectures Août 1

 

IMG_20170811_182203_202

Voici la première partie de mes lectures du mois d’Août. 🙂

 

Les fiancées du Pacifique    Jojo Moyes

 

Résumé: Le 2 juillet 1946, quelque six cent cinquante-cinq épouses de guerre australiennes embarquèrent pour un voyage exceptionnel: elles allaient faire cette traversée sur un porte-avions, le Victorious, pour retrouver leurs époux britanniques. Elles furent accompagnées par plus de mille cent hommes, ainsi que par dix-neuf avions pour un voyage qui dura environ six semaines. La plus jeune des épouses avait quinze ans. L’une d’entre elles au moins devint veuve avant d’atteindre sa destination. Ma grand-mère, Betty McKee, fut l’une des plus chanceuses et vit tous ses espoirs comblés. Ce roman, inspiré par ce voyage, lui est dédié ainsi qu’à toutes ces épouses qui ont été assez courageuses pour croire en un avenir incertain à l’autre bout du monde.

Mon avis: C’est le livre que j’ai le moins aimé de Jojo Moyes, l’auteure de Avant toi et Après toi . Je n’ai pas reconnu le style de l’auteure, l’écriture est un peu trop années 50 à mon goût. Les 4 jeunes femmes sont attachantes cependant, on veut connaître leur histoire. Mais des passages qui tirent en longueur et qui n’apportent rien au récit. Un bilan plus que mitigé pour cette lecture.

 » Parce que nous n’avons pas fait cette satanée traversée pour rien, tu ne crois pas ? Nous devons tout faire pour réussir cette nouvelle vie. « 

*****

 

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie     Virginie Grimaldi

 

Résumé:  « Je ne t’aime plus. » Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule. Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au jour où elle décide de reprendre sa vie en main. Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer. Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.

Mon avis: Une pépite à dévorer en quelques jours, un regret quand on tourne la dernière page. C’est touchant, c’est drôle mais pas que, c’est profondément humain. C’est Virginie Grimaldi tout craché et j’adore ❤ Une leçon de vie.

« Profitez-en, moi aussi j’aimerais avoir de petites histoires sans importance avec la mienne. Faites attention, un jour, les mères, ça meurt. »

*****

 

L’amour dure plus qu’une vie     Ann Brashares

 

Résumé: Le soir du bal de promotion du lycée, le beau et mystérieux Daniel avoue son amour à Lucy. Il prétend qu’ils se sont aimés dans une autre vie, qu’elle s’appelait alors Sophia et que leur passion est vouée à l’éternité. Troublée, la jeune fille refuse de le croire, même si, peu à peu, des souvenirs surgissent. Et si Daniel avait raison ? L’amour peut-il être plus fort que la mort ? C’est alors qu’un inconnu parvient à la convaincre qu’il est le vrai Daniel. En réalité, il s’agit du frère de celui-ci, un
homme jaloux et meurtrier. Sa haine, implacable, va poursuivre les deux amants…

Mon avis: Le titre était une belle promesse. C’est lui qui m’a séduit. Mais après des dizaines et des dizaines de pages, je n’ai pas réussi à rentrer dans l’histoire. Trop lent, trop narratif, les personnages sont flous et aucun lien ne s’est créer à travers ces pages. Alors je l’ai refermé car je me suis promise de ne plus perdre mon temps à lire un livre que je n’apprécie pas.

« Sans mon nom, mon histoire ne serait rien qu’un long écheveau inextricable de souvenirs. »

*****

 

Jamais deux sans toi   Jojo Moyes

 

Résumé: La vie de Jess est un désastre. Son mari a disparu de la circulation, son fils revient du collège couvert de bleus, et elle n’a pas les moyens de payer à sa fille, petit génie des maths, l’école prestigieuse qui la promettrait à un brillant avenir. Alors qu’elle finit par se faire à l’idée que sa vie n’est qu’une somme de galères, la chance lui sourit enfin. La chance, ou plutôt le millionnaire dont Jess entretient la maison de campagne. Accusé de délit d’initié, Ed est en mauvaise posture : il risque d’être ruiné et envoyé en prison si son procès tourne mal. Soucieux de s’acheter une conduite, il se propose de venir en aide à Jess. Que va donner l’addition de leurs petits et grands désastres individuels?

Mon avis: Vous l’avez compris, je suis décidée à lire tous les livres de cette auteure que j’apprécie beaucoup. Ce livre a été une douce parenthèse entre deux lectures maussades. Il est drôle, incisif, avec des personnages écorchés par la vie qui peinent à s’en sortir. Et le malheur n’arrive pas qu’aux plus démunis, le millionnaire va en voir des vertes et des pas mûres. J’ai apprécié l’évolution de celui-ci dans le livre et Jess est très attachante. Un joli roman très touchant que je recommande.

« Tu sais, tu peux passer ta vie entière à ne te sentir nulle part à ta place. Et un jour, tu entres dans une pièce, que ce soit à l’université, dans un bureau ou dans un club, et tu te dis : « Ah, ce sont eux. » Et d’un coup, tu te sens chez toi. »

*****

 

Le chœur des femmes    Martin Winckler

 

Résumé: Je m’appelle Jean Atwood. Je suis interne des hôpitaux et major de ma promo. Je me destine à la chirurgie gynécologique. Je vise un poste de chef de clinique dans le meilleur service de France. Mais on m’oblige, au préalable, à passer six mois dans une minuscule unité de «Médecine de La Femme», dirigée par un barbu mal dégrossi qui n’est même pas gynécologue, mais généraliste! S’il s’imagine que je vais passer six mois à son service, il se trompe lourdement. Qu’est-ce qu’il croit? Qu’il va m’enseigner mon métier? J’ai reçu une formation hors pair, je sais tout ce que doit savoir un gynécologue chirurgien pour opérer, réparer et reconstruire le corps féminin. Alors, je ne peux pas – et je ne veux pas – perdre mon temps à écouter des bonnes femmes épancher leur cœur et raconter leur vie. Je ne vois vraiment pas ce qu’elles pourraient m’apprendre.

Mon avis: Prendre ce livre par hasard à la bibliothèque dans un carton  » servez-vous ». Commencer à le lire par curiosité, sans trop savoir où cela va me mener. Et me retrouver dans les pages, parce que cette histoire, c’est celle de millions de femmes, c’est la nôtre. Ce livre prône l’écoute, la compassion, l’échange, la tolérance dans le milieu médical. Tous les médecins devraient soigner comme le Dr Karma. On va suivre Jean Atwood, brillante interne qui est arrivée dans son service avec un paquet d’idées et qui au final, va changer petit à petit en écoutant ces femmes. Un livre poignant.

 » N’hésite jamais à interpeller tes enseignants. Leur ignorance est plus grave que la tienne, car ils n’ont pas l’excuse de ton inexpérience. »

*****

 

Bonne lecture et à très vite 😉

 

Pix: le p’tit dernier de Virginie Grimaldi
Lolli