Revue du petit écran

Depuis mercredi, je suis clouée au lit suite à une chute de cheval. J’ai eu de la chance, je m’en sors avec un dos bloqué niveau lombaires et rachis mais je ne suis pas paralysée, je suis vivante. J’en ai donc profité pour rattraper mon retard de films téléchargés que je n’avais toujours pas vu.

 

 

 Nouveau départ

we-bought-a-zoo

 

Résumé :Père célibataire, Benjamin Mee a bien du mal à élever ses deux jeunes enfants. Espérant resserrer les liens familiaux, il décide de prendre un nouveau départ, plaque son travail et achète une vieille maison sur une immense propriété, qui a la particularité d’abriter un zoo délabré. Plusieurs dizaines d’animaux, ours, tigres et bien d’autres, vivent en effet au Rosemoor Animal Park, où la gardienne Kelly Foster et son équipe dévouée tentent de maintenir les installations tant bien que mal. Sans la moindre expérience, avec très peu de temps et d’argent, Benjamin Mee et les siens vont tout mettre en œuvre pour réhabiliter le zoo et vivre ainsi leur plus grande aventure…

Mon avis: Un film touchant sur une famille en deuil qui tente de prendre un nouveau départ dans un endroit insolite. Je ne suis pas fan des zoos mais cette histoire est belle, Matt Damon joue très bien. Un film découvert sur la tard que j’ai beaucoup apprécié.

 

Avant toi

avant-toi-quand-amour-et-handicap-flirtent-au-cinema-video

 

Résumé: Une charmante petite ville de l’Angleterre rurale. Si elle est originale et artiste dans l’âme, Louisa « Lou » Clark, 26 ans, n’a aucune ambition particulière. Elle se contente d’enchaîner les boulots pour permettre à ses proches de joindre les deux bouts.
Jeune et riche banquier, Will Traynor était un garçon plein d’audace et d’optimisme jusqu’à ce qu’il se retrouve paralysé, suite à un accident survenu deux ans plus tôt. Devenu cynique, il a renoncé à tout et n’est plus que l’ombre de lui-même.
Autant dire que ces deux-là auraient pu ne jamais se rencontrer. Mais lorsque Lou accepte de travailler comme aide-soignante auprès de Will, elle est bien décidée à lui redonner goût à la vie.

Mon avis : Souvenez-vous, j’ai lu le 2ème tome sans savoir qu’il existait un 1er. Ici, c’est donc le 1er tome Avant toi de Jojo Moyes qui est adapté sur grand écran. J’ai adoré, les personnages sont attachants, l’histoire est bien rythmée, j’ai été émue par le vécu de Will et ce qu’il ressentait, son incapacité à se retrouver dans sa nouvelle situation. Un film émouvant que je recommande à 100 %. ❤

 

The Crown

thecrownnetflix

 

Résumé : La série se concentre sur la Reine Elizabeth II, alors âgée de 25 ans et confrontée à la tâche démesurée de diriger la plus célèbre monarchie du monde tout en nouant des relations avec le légendaire premier ministre Sir Winston Churchill. L’empire britannique est en déclin, le monde politique en désarroi… une jeune femme monte alors sur le trône, à l’aube d’une nouvelle ère.

Mon avis: Cette série est prenante, l’histoire de la reine Elizabeth II intrigue. Comment une reine gouverne-t-elle ? Qu’en est-il de sa vie privée ? Les acteurs sont doués, de vraies émotions jaillissent dès les premiers épisodes. Netflix nous offre des séries de qualité et celle-ci ne déroge pas à la règle.  Je n’ai pas fini les épisodes mais je ne suis pas déçue, si vous aimez les drames et l’Histoire, cette série est pour vous. Un coup de❤

 

Bonne semaine

 

 

Pix: prises sur allociné
Lolli

 

Mon automne

Dans moins d’un mois, Noël sera là. Comme le temps passe, il semble me filer entre les doigts ces dernières semaines. Parfois, je veux que le temps soit suspendu, juste un peu, pour que je puisses être pleinement présente. Ou parce que le besoin de souffler se fait sentir. Mais quand je me remémore ces moments de joie, des petites minutes de félicité, j’ai le sourire aux lèvres et la fatigue s’envole.

Les premières châtaignes cuites au four grâce à cette délicieuse recette trouvée sur le blog de Camille . Et les déguster devant la télé, le plaid sur les jambes. Il y a eu mon anniversaire, ces 24 ans fêtés en plusieurs fois, avec des petits présents touchants auquel que je ne m’attendais pas. Des sourires encore et toujours, grâce à vous et à eux, mes proches, mes amis, mon équipe au boulot qui est devenue une deuxième famille. Retrouver petit à petit le chemin vers mon tapis de yoga, et l’envie surtout. Des occasions, des découvertes culinaires comme le délicieux carrot cake de chez Brugger’s à La Garde ( 83 ). L’anniversaire de Jules, et notre amour, toujours plus fort. Ginette, ma nouvelle plante posée sur mon bureau pour un peu de verdure. Et des moments volés avec ma peluche, des balades dans le brouillard et des progrès qui font du bien, un peu de calme dans la tempête que l’on nomme la vie. Des soirées petits déjeuners qui remontent le moral, des livres qui évadent loin du froid de novembre et toujours cette même envie de cueillir les plaisirs. De dire merci. Et de récolter les fous rires comme on récolte les fleurs. Les chérir et les garder en mémoire pour les jours de pluie.

 

 

Merci à vous

Pix: octobre, novembre 2016
Lolli

Lectures du soir

  ab546d1597d07ff771c52a28be59ab77

 

J’ai ralenti le rythme des lectures, le temps me manque. Et je n’ai pas forcément cette envie frénétique de lire en continu. J’ai déniché dans ma bibliothèque un livre qui appartenait à la grand mère de Jules: Les oiseaux se cachent pour mourir de Colleen McCullough. Et j’ai enchainé avec un livre que m’a prêté a chef ( elle a toujours de supers livres ) La vie est facile ne t’inquiètes pas d’Agnès Martin Lugand. Je vous raconte tout ça.🙂

 

 

Les oiseaux se cachent pour mourir   Colleen McCullough

Résumé: Sur ces terres brûlantes d’Australie, les Cleary vont entamer une nouvelle vie, loin de la misère qu’ils ont connue dans leur Nouvelle-Zélande natale.

Mon avis: Ce roman d’époque diffère de ce que je lis habituellement. Après m’être habituée au style, j’ai beaucoup aimé ce livre qui peint une génération de femmes, une grande famille qui va évoluer en même temps que le monde. Des amours interdits, des personnages complexes, c’est tout ce qui me plait🙂 Un classique que je vous conseille. Par contre, ne regarder pas les films tirés de ce livre ils sont décevants et caricaturent le livre qui est bien plus approfondi qu’un simple amour.

« Je n’ai pas besoin de souvenir de toi, ni maintenant, ni jamais. Je te porte en moi, tu le sais ; je suis incapable de te le cacher. »

*****

La vie est facile ne t’inquiètes pas    Agnès Martin Lugand

Résumé: Depuis un an que Diane est rentrée d’Irlande, elle a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire.
C’est là, aux « Gens heureux lisent et boivent du café », son havre de paix, qu’elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné, et surtout il comprend son refus d’être mère à nouveau. Car Diane sait qu’elle ne se remettra jamais de la perte de sa fille.
Pourtant, un événement inattendu va venir tout bouleverser : les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé, vont s’effondrer les unes après les autres.
Aura-t-elle le courage d’affronter un autre chemin ?

Mon avis: J’ai apprécié moyennement le premier tome Les gens heureux lisent et boivent du café. Le deuxième tome m’a vraiment surpris ! J’ai accroché dès le début, le rythme est plus soutenu, on rentre dans le vif du sujet. Diane m’a convaincu davantage dans ce roman. J’ai adoré cette lecture, je vous la recommande vivement !!❤

« Chaque décision imposait des pertes, d’abandonner des morceaux de sa vie derrière soi » 

*****

Pix: photo prise sur atmosphère citation
Lolli

Mon Séjour en Espagne

 

Voici enfin mon voyage détaillé en amoureux en Espagne, à Badalona pour la nuit et Barcelone le jour. 3 jours, une parenthèse bienvenue dans le tourbillon du quotidien.

Ce fut un voyage avec des désillusions, des mauvaises surprises mais aussi des jolis moments. Et je garde en tête le plus important: nous étions ensemble Jules & moi.❤

Arrivés après de longues heures de route en voiture, fatigués, nous arrivâmes à Badalona, ville à côté de Barcelone. Notre première impression: des favelas ! Des bâtiments gris, sales, entassés les uns sur les autres. Un pied dehors: l’odeur nauséabonde. C’était pas très bien engagé ! Le plus décevant fut incontestablement l’hôtel Miramar. Vieillot, avec une literie affreuse, des chaines espagnoles, la vue sur les rails , les palmiers et au fond la mer, un poil sur la cuvette, un p’tit déj qui laisse à désirer. Déprimant. C’est un 3 étoiles quand même, j’avais économisé un moment. Quelle déception !

La météo était contre nous, je n’ai pas eu un seul jour de soleil, de la pluie et du brouillard. Je m’excuse donc par avance pour la qualité des photos, même après retouches je ne suis pas satisfaite.

dsc07353

Le palais Güell

Premier site visité en arrivant. 12 € par personne avec un audioguide. L’intérieur est beau, on voit que les artistes ont mis du coeur à l’ouvrage. La luminosité ne permet pas de belles photos et le flash est interdit. Dommage ! Malgré tout, nous restons un peu sur notre faim. Surtout pour le prix !

 

dsc07361dsc07362dsc07367dsc07369

Marché : la Boqueira

Un lieu que je voulais absolument visiter. Nous n’avons pas été déçu. Des étales gigantesques, une ambiance particulière très sympa. Nous avons baladé, goûté des cornets de fromage et jambon ( si vous connaissez le fromage typique de là bas, merci de e dire le nom🙂 j’ai oublié ). Puis un jus de fruits frais à 2 € et un empanada aux tomates plus tard, nous achetons des minis macarons fourrés au chocolat. Très bon ! J’aimerais beaucoup y retourner pour manger, il y a quelques stands mais ils étaient tous pris d’assaut.

dsc07579dsc07393

Le musée des cultures

Avant d’arriver au parc de la Citadelle, nous traversons un hall, qui s’avérait être un musée avec des ruines en contrebas. C’était très étrange de trouver cela dans un bâtiment moderne. Une découverte amusante.

 

dsc07416dsc07420dsc07437dsc07434dsc07496dsc07498

Le parc de la Citadelle

J’ai adoré me promener dans ce grand parc, avec de belles allées. A son centre, un étang avec des barques et des cygnes, c’était très sympa, une pause romantique appréciée pour Jules et moi. J’aurais pu rester une éternité dans cet endroit, j’ai beaucoup aimé la sérénité du lieu. Des statues, des petits détails qui changent tout. Un seul bémol: les musées attenants étaient fermés. Nous avons tout de même passé un excellent moment.

 

dsc07554

Ballade dans les rues espagnoles

Barcelone a son charme avec ses ruelles, ses nombreux cafés et bars. Pas très moderne mais avec une ambiance douce, un peu folle parfois. Nous avons adoré nous perdre dans les rues, découvrir une église par hasard, puis un excellent café américain avec des pancakes qui déchirent ! Une promenade en amoureux, pour nous imprégner de la ville. Pas de coup de cœur pour Barcelone mais cela ne fait rien, on ne peut pas tout aimer.🙂

 

dsc07624dsc07635dsc07639dsc07646dsc07656dsc07662dsc07667dsc07668dsc07672dsc07681

Le parc Güell

Dernière visite avant le départ le matin, la circulation toujours atroce nous a fait perdre beaucoup de temps. Nous arrivons à 11h, pas de tickets pour les sculptures de Gaudi avant 18h. Une prochaine fois peut être. Nous décidons tout de même de faire le parcours gratuit au milieu de la nature. Des vendeurs ambulants et la foule rendent la promenade moins agréable que prévu. J’essaie de faire abstraction et de profiter. Toujours trouver des côtés positifs. Ne pas voir que le mauvais. Je m’y suis beaucoup employer lors de ce séjour.

Barcelone, tu ne m’as pas complètement séduite. J’ai aimé la nourriture, les parcs , les jus de fruits pas chers, les petits détails, la sympathie des espagnols. Moins aimé la circulation, les prix pour les touristes, les panneaux tout petit, l’absence de modernité. Peut être que je reviendrais. Ou pas. Seul l’avenir le dira…

 

 

Pix: Octobre 2016, Barcelone
Lolli